Que se passe-t-il si des serpents venimeux se mordent entre eux ?

L'homme

Afin de donner aux créatures vivantes une chance de se défendre, la nature a équipé certaines d’entre elles de pieds rapides, d’autres de griffes et de crocs puissants, et d’autres encore d’un venin puissant. Une personne se trouvant à proximité peut être gravement blessée par une morsure de serpent, car tout mouvement imprudent sera perçu comme un acte d’attaque. Le venin de serpent est une excellente défense naturelle ou une arme de serpent, selon la situation. Mais utilisent-ils le dangereux liquide caustique contre leurs congénères ?

Que se passe-t-il si des serpents venimeux se mordent entre eux ?

💚 Sur le sujet : Pourquoi vos yeux ne gèlent-ils pas en hiver ?

Oui, les serpents venimeux se mordent régulièrement entre eux et cela se termine parfois par la mort de la victime. D’ailleurs, certaines espèces de ces reptiles n’hésitent même pas à manger leurs congénères. Le cobra royal, en particulier, a été aperçu en train de le faire. Ce n’est pas une coïncidence si son nom latin ressemble à Ophiophagus hannah, traduit littéralement par « mangeur de serpent ». Ce cobra se nourrit exclusivement d’autres serpents, et pour les tuer, il est bien sûr aidé par son venin.

Que se passe-t-il si des serpents venimeux se mordent entre eux ?

Et la morsure venimeuse n’est pas seulement utilisée pour la chasse, mais aussi pour la défense. Et parfois, il arrive qu’un serpent rate son coup et se pique accidentellement. Il sauve l’immunité à son propre venin. Ainsi, en cas d’auto-morsure ou d’attaque par un autre serpent de la même espèce ou un serpent ayant un type de venin similaire, la créature ne subira pas beaucoup de dommages. Bien sûr, il y a des exceptions à cette règle – parfois l’affaire se termine par un décès.

En conséquence, nous pouvons formuler la règle suivante : un serpent est immunisé contre un venin de composition similaire au sien ou contre le venin d’autres serpents qui sont ses proies. Un serpent n’a pas besoin d’être lui-même venimeux pour être immunisé. Certaines espèces n’ont pas peur de leurs dangereux congénères qui vivent dans la même zone. Par exemple, les Lampropeltis, serpents royaux américains déjà formés, sont immunisés contre les poisons de tous leurs voisins. Et ces grands reptiles mangent parfois eux-mêmes des crotales.

🔥 Voir aussi :

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.