Comment est né le mot « spam » : l’histoire surprenante de l’origine de ce terme

Critiques, L'homme

« SPAM » est l’un de ces mots que nous utilisons régulièrement sans vraiment comprendre pourquoi il porte ce sens particulier. Comment, à l’ère des technologies de l’information, une marque de pâté commercialisée depuis 1936 a-t-elle pu être associée à des offres promotionnelles massives et non souhaitées ? Non seulement l’histoire elle-même était vivante et non conventionnelle, mais il y avait aussi de la place pour le groupe de comédie Monty Python. Son croquis a également contribué à donner au mot une signification moderne.

Comment est né le mot Spam

💚 Sur le sujet : Comment sont nés les noms de marque : Ikea, Lego, Pepsi, Reebok, Skype, Sony, Canon, Google – 16 histoires sur les origines des noms de sociétés célèbres.

 

Qu’est-ce que le spam ?

Le spam est l’envoi de publicités à des personnes qui n’ont pas exprimé le désir de les recevoir. Les spammeurs sont appelés des spammeurs.

💚 Sur le sujet : Pourquoi le logo d’Apple est-il une pomme croquée ?

 

Histoire de l’origine du terme « spam »

Presque tout le monde a un dossier « Courrier indésirable » dans sa boîte aux lettres, où les lettres sont déposées manuellement et automatiquement. Ce n’est un secret pour personne que nous recevons beaucoup de messages contenant des offres promotionnelles. Certaines lettres portent sur nos activités et nos intérêts, tandis que d’autres vous amènent à vous demander : qu’est-ce que cela a à voir avec moi ? Mais leur point commun est que nous n’avons demandé à personne de nous envoyer de telles offres. Dès que vous vous désabonnez ou bloquez un expéditeur, d’autres apparaissent à sa place. Il semble que le traitement du spam soit une partie désagréable mais inévitable de l’internet. Le rôle du spam dans le monde d’aujourd’hui ne doit pas être sous-estimé : il représente 60 à 80 % de tous les courriels. Le canal de distribution ne se limite pas aux e-mails, mais aussi aux messageries, aux réseaux sociaux, aux blogs, aux SMS…

L’acronyme SPAM ou pourriel n’était pas initialement associé aux technologies de l’information. La marque SPAM est née en 1936 et était utilisée pour la viande en conserve(épaulede porcet jambon, ou jambon épicé).

Spam

Ce mot court et retentissant était un mot à la mode, aidé par une publicité en plein essor et même par la Seconde Guerre mondiale. Ces conserves ont été fournies à l’armée américaine et, pendant les années de famine d’après-guerre, elles sont devenues un bon substitut de viande en Grande-Bretagne. C’est ce qu’évoque le sketch des « Monty Python », dans lequel les participants répètent sans cesse le mot SPAM, qui est gênant. Un client a demandé un plat sans SPAM, la serveuse a commencé à lui proposer les plats disponibles, mais ils contenaient tous du SPAM. Chaos a été développé par un groupe de Vikings chantant et mangeant de la viande.

Cette utilisation du mot était mémorable, et avec le développement d’Internet, il a pris un nouveau sens. Les premiers réseaux informatiques n’étaient pas sans publicité. Mais cela a certainement empêché une communication enthousiaste. Ils ont commencé à appeler les messages intrusifs étrangers « spam », sur le modèle du sketch des Monty Python. Le mot est vite devenu un nom familier. Et si le fabricant de boîtes de conserve, Hormel Foods, a même popularisé le sketch mémorable, la nouvelle interprétation du nom du produit ne lui a pas plu. Mais les tentatives pour faire valoir le droit à la parole ont échoué !

💚 Sur le sujet : La taille d’une météorite qui pourrait anéantir l’humanité.

 

Les types de spam les plus courants

Il existe aujourd’hui plusieurs types de spam courants. Les annonceurs cherchent constamment à nous faire parvenir leurs offres. Le spam peut être utilisé comme une publicité par des entreprises légitimes qui utilisent cette technique bon marché de « bombardement en tapis » pour tenter de se faire un nom. Parfois, cependant, cette intrusion ne fait que décourager les clients. Le spam peut être utilisé pour promouvoir des produits illégaux qui ne peuvent pas être diffusés par les voies légales. L’anti-publicité qui diffame un concurrent peut également être une forme de spam. Parfois, les escrocs essaient de faire perdre de l’argent aux gens en envoyant de nombreuses lettres du même type. Un exemple classique est celui des « lettres nigérianes » sous la forme d’un message concernant un héritage inattendu. Une autre forme d’escroquerie basée sur le spam est le phishing. L’e-mail contient un lien vers une fausse adresse sur un site web de confiance, ce qui peut entraîner la perte de données personnelles. Le spam comprend également de nombreuses chaînes de lettres, des envois de virus, de la propagande politique ou électorale, des demandes d’argent pour le traitement médical d’enfants…

Les analystes considèrent le spam comme un outil publicitaire à faible impact. Mais les lourdes amendes n’empêchent pas les organisateurs d’envoyer de tels courriers. En attendant, les utilisateurs doivent apprendre à s’habituer à vivre dans un nouveau monde où les informations sont si nombreuses qu’ils doivent parfois s’en protéger.

🔥 Voir aussi :

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.