Quelle est la différence entre un psychologue, un psychothérapeute et un psychiatre ?

L'homme

Avec la prospérité croissante et l’amélioration du niveau de vie de la population mondiale, le nombre de maladies psychosomatiques augmente également. Le citoyen moyen est de plus en plus incapable de faire face au stress par lui-même, il est victime de névroses et de compulsions, souffre de dépression ou de troubles du sommeil. C’est là que la question du choix d’un spécialiste du traitement de la santé mentale devient cruciale.

Quelle est la différence entre un psychologue, un psychothérapeute et un psychiatre ?

💚 Sur le sujet : Les ventriloques, ou comment parler et chanter sans ouvrir la bouche (vidéo).

Il n’y a pas si longtemps (dans une perspective historique), l’ergothérapie était le principal traitement de ces maladies. Aujourd’hui, cependant, le pourcentage de la population effectuant un travail physique diminue rapidement, tandis que le nombre de patients des psychothérapeutes ne cesse d’augmenter. La différence entre un psychologue, un psychothérapeute et un psychiatre n’est pas claire pour tout le monde.

💚 Sur le sujet : Qu’est-ce qui est le mieux – courir ou marcher vite ?

 

Quelle est la différence entre un psychologue, un psychothérapeute et un psychiatre en termes simples ?

Psychologue

L’élément le plus important pour décrire la profession de psychologue est que ce professionnel n’est pas un médecin. Grâce à une formation en arts libéraux, le psychologue travaille avec des personnes qui sont médicalement saines.

Un psychologue peut aider à lutter contre le stress, le syndrome de stress post-traumatique, la suractivité des enfants, à augmenter la productivité des employés d’une entreprise, à préparer correctement un athlète avant une compétition, etc. Il existe un très grand nombre de branches de la psychologie (sociale, éducative, de l’enfant, médico-légale, etc.), dont certaines sont considérées comme « quasi-scientifiques »…

Il est important de comprendre qu’un psychologue ne diagnostique jamais de maladie mentale ni ne prescrit de médicaments.

💚 Sur le sujet : 10 raisons qui vous empêchent de réussir.

 

Psychologue clinique

La différence entre un psychologue ordinaire et un psychologue clinicien est que ce dernier possède une base de connaissances supplémentaire qui lui permet de diagnostiquer une maladie et d’orienter le patient vers un psychiatre ou un psychothérapeute.

Un psychologue clinique n’est pas non plus un médecin et ne peut pas prescrire de médicaments.

💚 Sur le sujet : Comment savoir que vous gâchez votre vie : 13 signes.

 

Psychanalyste

À la fin du vingtième siècle, la profession, autrefois très populaire, exigeait une formation très sérieuse. Pour être certifié ou autrement qualifié en tant que psychanalyste, il fallait non seulement un diplôme de médecine, mais aussi des années de pratique spécifique.

Aujourd’hui, le concept de « psychanalyste » est devenu si flou qu’il est souvent attribué aux psychologues. Lorsque vous contactez un tel analyste, vous devez donc vérifier son diplôme de médecine et l’existence d’un cabinet psychiatrique.

💚 Sur le sujet : Poids idéal pour les femmes et les hommes : comment le déterminer avec des formules médicales : 5 méthodes.

 

Psychothérapeute

La principale différence entre ce spécialiste et un psychologue est qu’il est titulaire d’un diplôme de médecine. Un psychothérapeute est un médecin qui peut diagnostiquer des troubles mentaux et prescrire un traitement approprié, et dans les cas les plus graves, orienter le patient vers un psychiatre.

L’activité principale d’un psychothérapeute est de proposer une thérapie individuelle ou de groupe pour permettre aux patients de faire face à des névroses, des crises de panique, des troubles digestifs de nature psychosomatique, l’alcoolisme, la toxicomanie, etc. Les psychothérapeutes préfèrent éviter les médicaments ou les associer à une thérapie générale.

💚 Sur le sujet : Qui est venu en premier, la poule ou l’œuf ? Les scientifiques ont pu donner une réponse concrète.

 

Psychiatre

Le principal domaine d’activité du psychiatre est celui des troubles mentaux graves (schizophrénie, hallucinations, idées suicidaires) et des états limites (dépression de longue durée, sautes d’humeur incontrôlables).

L’autorité du psychiatre comprend non seulement le diagnostic et le traitement de maladies (souvent médicales), mais aussi l’émission d’avis sur la santé mentale du patient, sa capacité à travailler ou son handicap.

🔥 Voir aussi :

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.