Comment devient-on gaucher et pourquoi n’est-il pas nécessaire de rééduquer un gaucher ?

L'homme

Ce n’est pas un secret que pour les enfants du même âge, un enfant gaucher semble quelque peu inhabituel. Un tel enfant suscite invariablement l’intérêt de ses camarades et fait l’objet d’une attention accrue de la part des enseignants. Et les parents tentent souvent de rééduquer un enfant gaucher, estimant qu’un tel développement ne sera pas bon pour lui. Mais qui sont vraiment les gauchers ? S’agit-il d’une erreur de la nature, ou d’une partie naturelle de celle-ci ? Après tout, même dans le règne animal, il existe des droitiers et des gauchers. Toutefois, les experts estiment que le fait d’être gaucher est normal et que tenter de rééduquer un enfant n’en vaut pas la peine ; c’est même dangereux.

Pourquoi devient-on gaucher et pourquoi une personne gauchère ne peut-elle pas être reclassée ?

💚 Sur le sujet : Pourquoi vous avez trop peu d’amis : 11 raisons.

 

Les gauchers dans la nature

Pour une raison quelconque, ce problème n’est pas aussi aigu dans la nature que chez l’homme. Si l’on considère les souris, elles présentent une proportion à peu près égale de personnes qui utilisent plus souvent leur patte gauche, plus souvent leur patte droite, ou même alternativement l’une ou l’autre (ambidextre). Les félins ont à peu près le même schéma, sauf qu’il y a moins de félins ambidextres. Dans les populations de chimpanzés sauvages, il y a deux fois plus de gauchers que de droitiers. Il est intéressant de noter qu’en captivité, la plupart des primates sont droitiers. Peut-être qu’une sorte d’imitation humaine joue un rôle ici.

On ne peut nier le rôle important de la génétique en la matière, mais d’autres facteurs jouent également un rôle essentiel. Par exemple, chez les souris, la stabilité du choix du membre principal est héritée, mais le choix lui-même est aléatoire. La patte avec laquelle l’animal a effectué la tâche en premier sera utilisée à l’avenir. Chez les primates, en revanche, la situation est plus complexe, en raison d’un ensemble de compétences complexes et de la fixation des fonctions dans le cerveau. Même si un membre est choisi au hasard, plus tard, cette fixation sera influencée par de nombreux facteurs externes, tels que l’entraînement, le choix de l’outil ou l’adoption de l’expérience des autres. Les outils primitifs les plus simples de nos ancêtres, ceux de la culture Olduvai, étaient conçus pour les droitiers. Cela leur donnait un avantage sur les gauchers et les ambidextres qui devaient se reconvertir.

💚 Sur le sujet : Pourquoi les roux naissent et comment ils diffèrent des autres.

 

Pourquoi les gauchers sont-ils nés ?

Le choix de la main directrice d’une personne se fait pendant le développement du fœtus, au cours du premier trimestre. Celle-ci n’est pas seulement influencée par la génétique, mais aussi par certains facteurs. Par exemple, le stress maternel ou des influences environnementales peuvent rendre l’hémisphère droit de l’enfant dominant et son hémisphère gauche dominant. Et le choix de la main est précisément déterminé par l’hémisphère dominant. C’est cela qui définit le phénomène, et non le fait que l’enfant ne veuille soudainement plus utiliser sa main droite pour une raison quelconque. Les statistiques de l’étude de la combinaison des hémisphères et du choix des mains disent qu’il n’y a pas de système, pas de rôle évolutif, ici. Et les gauchers finissent par devoir trouver de nouvelles façons de s’adapter au monde, cela les rend plus créatifs.

💚 Sur le sujet : L’enfer du perfectionniste : 50 photos destructrices d’harmonie.

 

La gaucherie dans la société

Pourquoi devient-on gaucher et pourquoi une personne gauchère ne peut-elle pas être reclassée ?

L’histoire de l’humanité regorge d’exemples de personnes qui sortent du lot et deviennent tout simplement des parias. Certains étaient accusés d’être associés à des esprits maléfiques, tandis que d’autres étaient simplement ridiculisés. Une chose similaire s’est produite avec les gauchers. Par exemple, Pierre le Grand a publié un décret stipulant que les gauchers ne pouvaient pas être témoins au tribunal. Les criminels, les roux et les gauchers n’étaient pas admis dans l’église. Cette attitude était même inscrite dans les livres sacrés, y associant clairement la main gauche dirigeante au diable.

La gaucherie était officieusement découragée en Union soviétique. On a activement essayé de rééduquer ces enfants à une norme commune. Néanmoins, la génétique ne peut être inversée ; les gauchers continuent de naître dans environ un cas sur sept. Dans les pays où les inégalités entre les sexes sont plus importantes, les hommes gauchers sont plus nombreux. En revanche, là où ces stéréotypes sont minimes (Scandinavie), les gauchers et les gauchères sont en nombre à peu près égal.

Il semblerait qu’il y ait davantage de gauchers parmi ceux qui rejettent les stéréotypes sociétaux. Nous parlons des athées ainsi que des personnes ayant une orientation sexuelle non traditionnelle. Évidemment, rien n’empêche ces personnes de cacher leurs caractéristiques. Aujourd’hui, l’environnement social offre la possibilité de renforcer la prédisposition génétique à la gaucherie, et des outils ont été créés à cet effet. Bien que la gaucherie ne soit plus considérée comme une pathologie, il faut encore un peu de courage et de persévérance pour choisir ce mode de vie. Et la gaucherie a parfois ses avantages, par exemple dans les sports (tennis, football). Parmi les gauchers figurent de nombreux personnages célèbres : Jules César, Michel-Ange, Léonard de Vinci et Charlie Chaplin. La liste pourrait probablement se poursuivre pendant très longtemps.

💚 Sur le sujet : Pourquoi les gens n’élèvent-ils pas les bourdons pour le miel, car ils en récoltent aussi ?

 

Comment savoir si votre enfant est gaucher ?

Ne tirez pas immédiatement la sonnette d’alarme en identifiant certains facteurs « inquiétants » chez les bébés. Les enfants âgés de quelques mois seulement peuvent ramasser des jouets de la main gauche, mais cela ne dit rien sur leur gaucherie. Les experts estiment généralement que, jusqu’à ce qu’un enfant ait trois ans, il n’est pas bon de parler d’un choix clair de main. Outre les gauchers et les droitiers classiques, il existe un certain pourcentage d’ambidextries qui sont aussi douées avec les deux mains. Il est conseillé de guider doucement ces personnes pour qu’elles utilisent leur main droite, mais de le faire aussi délicatement que possible.

Et pour déterminer avec plus ou moins de précision quelle est la main directrice de l’enfant, il faut observer les gestes de l’enfant :

  • avec quelle main il se brosse les dents ;
  • avec quelle main il prend la tasse ;
  • quelle main est utilisée le plus souvent pour faire des gestes ;
  • avec laquelle la main le brosse ;
  • Quelle main fait un signe d’adieu ;
  • laquelle main ramasse les objets sur le sol.

Vous pouvez également demander à votre enfant de sauter sur une jambe pour déterminer la jambe « directrice ». Si vous donnez à votre enfant un « télescope » en forme de feuille de papier enroulée, il regardera également avec son œil « principal ». Il écoutera également le tic-tac de l’horloge avec son oreille « principale ».

💚 Sur le sujet : Le sens caché des logos des entreprises célèbres.

 

Que faire avec un enfant gaucher ?

Il ne faut pas tomber dans le primitivisme et penser qu’un enfant gaucher est quelqu’un qui tient simplement une cuillère dans sa main gauche. Même la vision du monde d’une telle personne est différente. Un enfant gaucher est plus émotif, plus actif que ses camarades et plus excitable. Un tel bébé est imaginatif et plus sensible à tout ce qui se passe autour de lui. Des années de recherche ont montré que les gauchers non formés réussissent généralement mieux dans la vie grâce à leurs talents.

Si les parents essaient d’apprendre à leur enfant à dessiner avec la main droite, à manger avec elle et à l’utiliser plus souvent, ils corrigent la nature naturellement active du cerveau droit. Les conséquences d’un surentraînement peuvent être très imprévisibles, allant de problèmes psychologiques à un retard de développement de l’enfant, en passant par le bégaiement ou les tics nerveux.

Un enfant de trois ans qui s’est révélé être gaucher a besoin d’être accepté et d’adopter une attitude détendue face à ce fait. Après tout, il existe déjà aujourd’hui de nombreuses adaptations pour ces enfants, notamment des ciseaux, des cuillères, etc. En tout cas, le choix de la main gauche ne doit en aucun cas être considéré comme une maladie à traiter ou une habitude à combattre.

🔥 Voir aussi :

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.